Les 5 escroqueries les plus courantes des pickpockets en Europe

L’escroquerie est très présente dans les pays européens. On la retrouve sous diverses formes, notamment les techniques du vol à l’arraché. Les pickpockets opèrent de différentes manières. Voici 5 de leurs plus courantes escroqueries.

Le scannage à distance des cartes bancaires

C’est un système d’arnaque consistant à vider tout l’argent de votre carte bancaire en le scannant. Pour y parvenir, les pickpockets utilisent un appareil de lecture à distance. Ces derniers peuvent accéder sans contact aux données de votre carte et peuvent fonctionner jusqu’à une portée de 10 mètres. 

En effet, le scanner à distance émet des ondes susceptibles de traverser les poches, sacs, porte-feuilles… C’est un appareil de petite taille. Par conséquent, il est aisé pour les pickpockets de le dissimuler dans une poche, un sac… Pour opérer, ils ont simplement à se mettre au milieu de la foule et de scanner les passants à distance.

La simulation de fraude sur les comptes bancaires

L’une des arnaques les plus courantes en Europe consiste à signaler une fausse signalisation de fraude sur un compte bancaire. En effet, les escrocs vous téléphonent en prétendant être membre d’un service des fraudes fiscales. Ils vous amènent à croire qu’une activité suspecte a été détectée sur votre compte bancaire. Par conséquent, vous devez leur communiquer un certain nombre d’informations confidentielles. Celles-ci permettraient de vérifier si vous êtes bien un client de la banque et si vous êtes victime d’un piratage. Vous pouvez visiter ce site pour découvrir des équipements adaptés pour éviter cette escroquerie.

Une fois en possession de ces données (identité et numéro de compte), le pickpocket tente subtilement de vous persuader qu’il est l’émetteur de votre carte bancaire. À ce titre, il aurait besoin d’informations supplémentaires, en particulier votre code de sécurité, pour mieux sécuriser votre compte.

La simulation d’appel en provenance de la réception de l’hôtel

Ce genre de pickpocket vise notamment les touristes durant leurs séjours dans un pays ou une ville étrangère. Leur mode opératoire consiste à appeler le numéro de votre chambre d’hôtel se faisant passer pour un membre de la réception. 

L’appelant vous signale un faux problème avec le système informatique de l’hôtel. Et sa résolution nécessiterait que vous fournissiez de nouveau les informations liées à votre carte bancaire. Néanmoins, la réelle intention du faux réceptionniste est d’utiliser les données que vous lui communiquerez pour soustraire frauduleusement votre argent.

Les réseaux wifi gratuits

Les pickpockets vont jusqu’à créer des points d’accès à internet gratuits. Ainsi, dès que vous vous connectez, les escrocs accèdent à la quasi-totalité de vos informations de connexion. Certains sont capables de dupliquer des sites internet de tiers afin de récolter vos données dès que vous vous connectez

Lorsque vous accédez, par exemple, à votre compte bancaire en ligne, cela profite aux personnes sans foi ni loi. Cette simple opération leur suffit pour entrer en possession de votre nom d’utilisateur et de votre mot de passe.

Le skimming de carte bancaire

Pour aboutir à leur vil dessein, les escrocs installent un dispositif de duplication de cartes bancaires sur les terminaux classiques. Ces équipements fonctionnent à distance et clonent vos informations bancaires dès vous effectuez une transaction.

Ce système d’escroquerie est souvent retrouvé dans les stations-service et distributeurs automatiques de billets. Les pickpockets créent parfois des réseaux de skimming avec la complicité des caissiers et serveurs. Ainsi, dès que vous payez avec votre carte bancaire, ces derniers la rapprochent discrètement d’un appareil portatif de clonage.