Les pandas sont-ils en voie d’extinction ?

Le panda, emblème de la protection de la nature, est un mammifère que l’on retrouve principalement en Chine. Fortement décimé par le passé, cet animal a vu sa population diminuer radicalement. Ils se retrouvent cependant toujours confrontés à beaucoup de problèmes qui menacent sérieusement leur survie. Sont-ils donc en voie d’extinction ? Qu’est-ce qui justifie cette situation ?

Contraintes naturelles : les aléas climatiques

Le réchauffement climatique est un des phénomènes qui menacent incessamment l’existence et la survie de cette espèce. En effet, les pandas ont beaucoup de mal à supporter les variations de température. En été par exemple, ils se retrouvent en hauteur sur l’Himalaya pour profiter d’un peu d’air frais. Ils sont très sensibles aux fortes températures. Mais de par le passé, l’Ours de Chine a déjà su démontrer de fortes capacités d’adaptation. Mais à l’ère où nous sommes, les activités de l’homme n’améliorent pas vraiment la situation.

Les contraintes humaines : l’Homme, ce danger-là !

Si aujourd’hui nous en venons à penser que le panda pourrait disparaître, c’est bien la principale cause. L’homme participe directement à l’extinction de cette espèce à cause de bons nombres de ses actions.

Destruction des forêts à d’autres fins

Les activités humaines menacent gravement l’existence du panda. Le désir de grandeur de l’homme et ceci à n’importe quel prix font bien de malheureux. La vie sauvage et les forêts ne sont plus respectées. Les arbres sont abattus pour en faire du bois. Les forêts sont rasées pour avoir des espaces disponibles pour la construction des immeubles. 

Les animaux laissés pour compte

Si nous nous soucions si tant de construire des habitats, il serait réfléchi à un moment de s’interroger. Qu’advient-il des autochtones de ces forêts ? Quels sont les dispositifs mis en place pour réussir leur déménagement ? Comment préserver la faune en place ? Mais au lieu de ça, ces animaux sont laissés pour compte. Avant de lancer à l’avenir ces projets d’envergure, il faut mettre un point d’honneur à s’intéresser au devenir de ces animaux, car oui, eux n’ont nulle part où aller.

La chasse

N’étant pas au bout de leur peine, ces animaux doivent aussi composer avec la menace des chasseurs. Ils ne regardent que l’apport pécuniaire que représente cet animal et se donnent à cœur joie à leur chasse. La récente loi infligeant une peine de mort en cas de chasse a eu le mérite d’en décourager plusieurs.

Contraintes génétiques : fort taux de consanguinité

Le cycle de reproduction du panda est très fermé. En effet la femelle n’est en chaleur qu’en fois à l’année et la portée n’excède généralement pas 2 petits. Très fragile, le bébé panda est très vulnérable. Cette fragilité entraîne une forte mortalité infantile chez l’espèce. Les recherches se poursuivent toujours pour déterminer les meilleures conditions pour rehausser la survie des bébés. Mais la reproduction aussi n’est pas chose facile. Les activités humaines ont limité le déplacement des pandas ce qui est nuisible au brassage. Ils sont donc obligés de s’accoupler entre eux augmentant ainsi le risque de consanguinité. Ce qui n’est pas pour le renforcement de l’espèce, observable par une croissance lente.